Présentation

Et si l’homme
devenait
le meilleur ami
du chien ?

Le chien familier (Canis familiaris), descendant direct du loup, partage à la suite d'un long processus de domestication, la vie des hommes depuis près de 30.000 ans (en l'état actuel des découvertes archéologiques).

À force de l'impliquer dans notre quotidien d'humains, nous avons parfois oublié que cet animal si familier, modèle d'adaptation sociale, est avant tout un chien et non un humain.

Que vous le considériez comme un membre de la famille, comme votre garde du corps ou votre auxiliaire professionnel ou votre meilleur soutien, il n'en reste pas moins un chien avec ses besoins spécifiques, ses codes sociaux, ses capacités sensorielles, cognitives, sa manière de voir le monde étant différente de la nôtre, à fortiori quand celui-ci se retrouve à vivre en ville.

La plupart du temps, les problèmes rencontrés par les humains avec leur animal (agressivité, morsures, désobéissance, destructions, fugues, aboiements, peurs…) sont la conséquence de l'ignorance de la nature profonde du chien, plus que d'un manque d'amour ou d'attention de la part de l'humain.

chien vaucluse dresseur Pour mieux vivre avec son chien, établir ou rétablir une relation amicale et harmonieuse pour chacun, il faut avant tout le comprendre dans sa manière de se comporter dans le contexte que nous lui imposons aujourd'hui.

Mon rôle de comportementaliste se situe là.